Equipe française junior sur le support Olympique


Une équipe unique en France: deux équipages jeunes et mixtes avec des styles complémentaires

En 2016 pour sa première participation avec sa soeur Marie (16 ans) à l’étape française de la Sailing World Cup (le Roland-Garros de la voile Olympique) , Thomas prend la 29ème place, face aux équipages affutés à 4 mois des JO de Rio. Thomas et Marie passent plus de la moitié des bouée de près dans le top 20. Un travail énorme reste à faire, la reconnaissance a permis de cerner les principaux axes.

En 2017 à Hyères, après 8 jours d’entraînement,  les 2 équipages ont été intégré à la délégation FFVoile. Antoine avec Eléonore Sellin (SL16/470) qui une expérience des semaines Olympiques en 470, montrent un beau sens du jeu avec un passage top 10 à la bouée au vent. Thomas et Morgane Macret (HC16 national) ont un gros potentiel physique et technique qui se révèle à chaque entraînement. 


Dans la lignée de la révolution de la Coupe de l’América: les Nacra 17 volent !

Les Nacra 17 (support mixte)  en version Tokyo 2020 volant sur 4 appuis (foils en J). La place surprise en finale (top 4 sur une sélection de 28 équipages espoirs français) lors de la RedBull foiling generation 2015, a donné à Thomas une belle expérience du catamaran volant .

Le premier rendez-vous volant a été le Championnat d’Europe à Kiel fin juillet. Thomas et Morgane passent une bouée en tête, font 14ème sur une course devant un médaillé de Rio. Deux seuls équipages français, Antoine Eléonore finissent 24èmes, Thomas et Morgane 22èmes de ce premier test avant le Championnat du Monde à La Grande Motte début septembre.


8 mois par an consacrés au circuit Olympique européen pour intégrer le top 20 mondial 

Palma, Hyères, Medenblick, Garda, Kiel et Weimouth constituent avec le Championnat d’Europe et du Monde de la série le circuit européen des régates Olympiques. La saison va de mars à septembre .

Après l’apprentissage des plans d’eau, l’expérience et feeling des garçons, conjugués avec la maturité d’équipières engagés doit permettre avec 100/150 jours par an sur l’eau des progrès rapides. Des bateaux neufs seront livrés en 2018 pour accompagner la progression technique des équipages.

L’objectif du top 20 mondial et meilleur équipage jeune français doit placer l’équipe en pointe pour la sélection (règle d’un équipage par nation) aux JO de 2024 ou 2028. En 2028, Antoine/Eléonore, Thomas/Morgane auront l’âge des sélectionnés aux JO de Rio.

BaseLineMesf16
Escadrille


© Couleurs de Sel 2017 pour T-regatta -  Contact partenaires:VSM